Quels impacts sur les nuisances sonores ?

Le bruit, la circulation et tout autre phénomène de nuisance sont des sujets sur lesquels nous priorisons nos actions.

Nous avons un groupe de travail  “Urbanisme, Riverains et Hameaux” qui travaille sur ces sujets et cette équipe est en relation avec les porteurs de projet dans une relation saine, positive et constructive.

Des parcs de cette dimension (500 000 visiteurs) restent à dimension humaine et nous avons pu voir qu’un parc à fréquentation comparable (Nigloland dans l’Aube qui fait 550 000 visiteurs) ne génère pas de bruits au-delà des zones de parkings. Beaucoup d’activités liées au digital seront en intérieur et les aménagements permettront de limiter les bruits du public en agissant comme des barrières anti-bruit très efficaces. Certains seront composés de matériaux organiques et absorbants permettant de l’isolation phonique et acoustique qualitatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *