Réunion sur le développement durable et Avalonys™ !

Etiez-vous à la dernière réunion d’O2A ? Nous oui, et on va vous raconter !

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Marie Dégardin et Rodolphe Inisan, tous deux associés chez Enez Aval, qui sont venus nous présenter le volet développement durable du parc Avalonys™.

Le sujet pouvait sembler complexe au premier abord, et la réunion tenait peut être plus d’une conférence que d’un simple exposé, mais Rodolphe a su capter notre attention tout du long, et nous apprendre de nombreuses choses.


Tout d’abord, il était nécessaire de rappeler les trois piliers du développement durable et sa définition :

“Le développement durable est un développement qui répond aux besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins”

Le développement durable n’est plus un concept nouveau, mais sa mise en oeuvre dans les nouveaux projets, et la réhabilitation des anciens ouvrages est une problématique bien actuelle et primordiale.

L’enjeu du parc est d’être à énergie positive – parmi ses autres objectifs éco-responsables – et Rodolphe spécialiste dans ce domaine ,explique, dans cette présentation  comment le parc atteindra ce but.

Coût global d’un hôpital sur 30 ans (modèle transposable à un parc en terme de proportions)

 

Il a voulu nous sensibiliser sur un concept peu connu du grand public, le vrai coût d’un bâtiment, c’est à dire son coût global.

Au lieu de se focaliser sur le seul coût de construction, on doit ajouter au coût de construction d’une infrastructure, le coût de son exploitation sur sa durée de vie pour donner le coût global. Rodolphe prend alors l’exemple d’un hôpital. C’est un type de bâtiment qui, comparé à son coût d’exploitation, a un coût de construction assez faible.

Partir d’une page blanche sans a priori …

Un projet doit être évalué sur sa durée de vie et pas simplement sur le prix de sa construction. Les concepteurs doivent donc se poser les bonnes questions dès les phases d’esquisse pour créer un projet qui tient compte d’une exploitation économique future ET durable.

Là où Avalonys tire son avantage, c’est qu’il bénéficie de ces réflexions durables dès sa création. Les anciens parcs et infrastructures ne peuvent s’adapter au concept qu’en gérant le tri et recyclage de leur déchets par exemple..

Ce départ d’une page blanche en se posant les bonnes questions permet de s’adapter facilement aux éventuelles évolutions technologiques.

pour mettre en oeuvre le meilleur de la technologie.

Le but est donc bien de créer des bâtiments et un parc entier à énergie positiveil va falloir s’habituer au concept. Mais comment ?

Rodolphe nous explique alors qu’on bénéficie maintenant d’un large choix de solutions pour produire et économiser de l’énergie. Et ce qui est bien avec le développement durable, c’est qu’il pousse à utiliser les ressources gratuites : le vent, le soleil.. Autre avantage des technologies et solutions actuelles, c’est qu’elles ont une utilité autre que produire de l’énergie !

Ombrières photovoltaïques et voitures électriques

On a eu le droit à une présentation de plusieurs technologies qui nous étaient jusqu’alors inconnues. Certaines étaient même utilisées sur des bâtiments créés justement par Rodolphe ! Bluffant ! Vous en saurez plus dans de prochains articles, soyez patients, en attendant il fallait venir à la réunion ! 

L’idée de la présentation de ces solutions innovantes était de nous faire comprendre qu’il ne s’agira pas de créer une plaine de panneaux solaires ou une forêt d’éoliennes, mais d’avoir des créations, ici et là, qui toutes mises bout à bout, permettraient d’atteindre ce surplus d’énergie.

Pour conclure, l’analyse préalable des futurs besoins du parc, sur sa durée de vie, l’anticipation maligne dont les concepteurs font preuve nous a conforté dans l’idée que ce parc est une aubaine pour la région. En effet, l’intérêt d’un parc à énergie positive est d’abord économique, mais aussi politique, jouissant d’une notoriété locale et publique. Il permet de mettre en vitrine les dernières innovations, laissant l’accès à un laboratoire de nouvelles technologies au entreprises privées pour leurs créations ! 


Merci à Rodolphe Inisan et Marie Dégardin d’avoir fait le déplacement pour nous présenter plus en détails ce volet du parc. Merci d’avoir répondu clairement à nos questions qui ont suivi la présentation. Enfin merci à nos chers membres présents lors de cette rencontre, qui sera réitérée donc restez informés !

Crédits et sources : Diaporama de Rodolphe, Union nationale des économistes de la construction, Wikipédia

Une réaction au sujet de « Réunion sur le développement durable et Avalonys™ ! »

  1. Maldonado Réponse

    Belle présentation qui permet de mesurer que le projet de parc n’est pas une simple attraction, mais bel et bien un projet d’avenir basé sur des technologies innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *