Voici la page FAQ (Foire Aux Questions) concernant Avalonys™ et Oui à Arthur – O2A. Une FAQ regroupe les questions les plus fréquentes (liste non exhaustive) et se veut source d’informations, claires et concises.

Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, mais l’illusion de la connaissance – Stephen Hawking.

F.A.Q.

La date reste encore approximative et est amenée à changer, mais pour donner un ordre d’idée, l’ouverture se fera aux alentours de 2021.

Le parc prendra place dans la commune de Guipry-Messac à 30 minutes au Sud de Rennes.

Plus précisément ce dernier si situera au lieu-dit de Cormeré.

Etat des lieux et historique du terrain 

Après la vente de ces terres par les agriculteurs il y a plus de 30 ans ce site a toujours eu une vocation industrielle (construction d’un grand abattoir).

Par la suite, le groupe Butagaz en fait l’acquisition. Le terrain devient le lieu du plus gros projet d’enfouissement de gaz en France (classement Seveso).

Pendant cette période de latence (entre étude du projet et mise en oeuvre), le terrain est prêté gratuitement aux agriculteurs pour l’exploitation agricole avec restitution à terme des terres à l’entreprise propriétaire.

Avalonys™ est un projet de parc à thème innovant proposant à la fois un divertissement culturel sur le thème de la légende du roi Arthur, technologique et environnemental développé par la société Enez Aval.

Entre légendes arthuriennes et celtiques, le parc Avalonys proposera une immersion totale dans un monde féérique enrichi par une expérience connectée (réalité augmentée, quêtes interactives). Le parc fera voyager le visiteur dans des univers variés (le monde des korrigans, des dragons, des fées, de Merlin ou encore le château du Roi Arthur). Ce dernier aura le choix de sa visite, classique (attractions traditionnelles) ou connectée (lunettes de réalité virtuelle, applications, interaction avec les décors).

L’association O2A est un rassemblement citoyen à but non lucratif créé spontanément à la suite de l’annonce publique du projet. Elle permet d’apporter du soutien au projet, et de faire le nécessaire pour que ce dernier devienne le tremplin inespéré dont la commune a besoin pour se développer. Mais surtout elle existe pour que les habitants du territoire deviennent eux aussi les acteurs de la réalisation d’un tel projet et en tirent le maximum de bénéfice. Une association d’habitants pour les habitants !

Outre les retombés fiscales, le développement de l’emploi sur ce secteur est un des principaux atouts du projet. Ce type de projet génère un emploi direct (dans le parc) et deux indirects au minimum. Enez Aval annonce la création de 150 emplois (saisonniers et permanents).

On peut aussi en faire une liste :

  • Développement de l’artisanat et commerce local
  • 1€ dépensé dans le parc signifie 3€ injectés dans le territoire
  • Création d’un nouveau dynamisme (restaurants, maisons d’hôte..)
  • Patrimoine culturel enrichi et préservé (travaux de recherche et de sauvegarde des contes et légendes de la région)
  • Nouvelles formes de divertissement et d’emploi (import de nouvelles technologies et innovation dans la commune)
  • Avancée unique en son genre en terme d’écologie

Et bien d’autres choses. Nous vous invitons à consulter la page Facebook d’Avalonys où ils communiquent très clairement sur ce que le parc nous apportera !

Le monde agricole est un monde en crise, ce qui rend très sensible chaque situation de conversion de terres cultivables en opération d’aménagement urbain, autoroutier, ferroviaire.. L’artificialisation des sols en France est un phénomène très connu et maintenant très règlementé. C’est pourquoi la discussion est ouverte et nous encourageons grandement les démarches positives et constructives à ce sujet. Nous voulons que les choses soient justes pour tous !

Des aménagements de voirie sont à prévoir pour améliorer l’accès au lieu. Il est à noter que les 500 000 visiteurs attendus à l’année dans le parc n’ont pas de quoi faire pâlir la commune de Guipry-Messac telle qu’elle est aujourd’hui. Lohéac accueille déjà 400 000 visiteurs.

Les habitants proches du site sont les premiers concernés par les inquiétudes gravitant autour du parc. Nous nous engageons à défendre aussi bien leurs intérêts que n’importe qui auprès des porteurs de projet. Tout le monde doit s’y retrouver, c’est l’essence même de l’association.

Réponses récemment apportées :

Ce projet répond d’une manière très concrète et qualitative à de nombreux principes qui ont été mis de côté avec l’arrivé du capitalisme financier :

C’est l’un des premiers parcs à thèmes qui se monte en concordance avec les besoins des habitants de sa commune d’implantation. L’association O2A et la discussion actuelle avec les porteurs de projet en est tout simplement la preuve. Des projets au sein du parc, vont également voir le jour avec une participation active des écoles primaires, collèges, lycées, centres de formation et associations culturelles.

Cela sera le premier parc à thème à énergie positive au monde. La restauration sera calibrée sur du circuit court afin que les agriculteurs locaux soient les fournisseurs privilégiés du parc.

Avalonys™ sera familial, écologique, culturel et unique. L’idée d’un parc d’attraction à l’américaine n’a donc pas sa place ici. Il est évident qu’un parc comme il en proliférait dans les années 80 n’est pas la volonté de l’association, et des habitants de Guipry-Messac.

Concernant la circulation, il y aura du mouvement surtout le matin et le soir car les activités seront prévues à des heures de démarrages et de fins précises.

Nous sommes en également en relation avec des personnes qui habitent dans les zones d’influences du Festival Photo à La Gacilly, du Zoo de Branféré au Guerno, du Zoo de la Bourbansais, … Nous avons relevé qu’ils étaient tous inquiets lors de la genèse de tels événements respectifs. Finalement, leur maison a pris de la valeur, ils ont mis à disposition des hébergements et aucun ne parle de gêne du trafic.

Il est prévu que nous recueillons leurs témoignages d’ici peu, nous vous tiendrons informés.

Le bruit, la circulation et tout autre phénomène de nuisance sont des sujets sur lesquels nous priorisons nos actions.

Nous avons un groupe de travail  “Urbanisme, Riverains et Hameaux” qui travaille sur ces sujets et cette équipe est en relation avec les porteurs de projet dans une relation saine, positive et constructive.

Des parcs de cette dimension (500 000 visiteurs) restent à dimension humaine et nous avons pu voir qu’un parc à fréquentation comparable (Nigloland dans l’Aube qui fait 550 000 visiteurs) ne génère pas de bruits au-delà des zones de parkings. Beaucoup d’activités liées au digital seront en intérieur et les aménagements permettront de limiter les bruits du public en agissant comme des barrières anti-bruit très efficaces. Certains seront composés de matériaux organiques et absorbants permettant de l’isolation phonique et acoustique qualitatif.


Pour davantage d’informations n’hésitez pas à continuer de consulter le site où de nouvelles informations sont postées régulièrement.

N’hésitez pas non plus à nous contacter :